« La norme, c’est le couple. » Un constat partagé par les sociologues expert.e.s du sujet. Or 41,3% des Français sont célibataires. Le nombre de célibataires (avec ou sans enfants) a plus que doublé en France en 40 ans (source : Insee 2018). Ces millions de gens sont pourtant considérés comme des marginaux et sont stigmatisés, alors qu’ils représentent près de la moitié de la population française. Pourquoi cette pression ? Quels intérêts économiques sert-elle ? Pourquoi reçoit-on encore une éducation (parentale, religieuse, culturelle) qui nous pousse à nous mettre en couple et fonder une famille ? La société patriarcale nous a conduit à n’envisager qu’un modèle d’épanouissement possible. A nous d’en proposer et d’en vivre d’autres. 100% des Français (et autres) ont vécu ou vivront une phase de célibat dans leur vie, plus ou moins longue. A eux et elles de vivre le mieux possible cette période, à nous (mes invité.e.s expert.e.s, célibataires qui témoigneront et moi-même) de les aider au mieux.
Dans ce premier épisode, je vous explique pourquoi j'ai voulu lancer ce podcast, avec extraits de livres, et deux témoignages de célibataires.